Autour du vin
Laisser un commentaire

Vins de Croatie, un wine tour en Dalmatie #2

Après cette mise en bouche extatique en Dalmatie du Nord et sur l’île de Brac (voir billet Vins de Croatie, un wine tour en Dalmatie #1), je vais manquer de superlatifs pour continuer notre wine tour dalmate !
Direction l’île de Hvar, l’île de Korcula et la presqu’île de Peljesac…

Etape 3 : l’île de Hvar

L’île de Hvar, « île de la lavande », est un joyau aux 2 visages. On la surnomme la Saint-Tropez croate. Son décor de rêve et ses résidences de standing sur la côte, ses champs fertiles cultivés de lavande, oliviers et vignes dans les terres.

Dans la plaine de Stari Grad, elle abrite le plus ancien vignoble du monde cultivé en continu. Une parcelle datant du 3ème siècle, protégée par l’UNESCO. C’est à cet endroit, le berceau de la viticulture (séquence émotion), que j’ai rencontré Ivana Caric du Domaine Vina Caric.
Fièrement ancrée sur sa vigne de terre rouge, elle m’a transmis sa passion pour la reconnaissance des cépages qui sont cultivés exclusivement sur l’île comme le Bogdanusa, ou « don de Dieu ». Il donne des vins blancs tout en fraîcheur et salinité, parfaitement adaptés aux apéritifs estivaux.

A la pointe Est de l’île de Hvar, à l’entrée du village côtier de Sucuraj, le jeune et charmant vigneron Juraj (Domaine Podrum Vujnovic), produit 2 micro cuvées qui m’ont fait chavirer ! Un blanc issu du cépage local Prc, au nez fruité de pêche blanche et abricot sec, à la bouche bien équilibrée, entre gras et vivacité. Un rouge 100% Plavac Mali, vinifié et élevé afin d’exprimer de la gourmandise, des tanins fondus, une bouche gouleyante. 

A visiter : Stari Grad, une ville chic, la plus ancienne de Croatie.

Etape 4 : l’île de Korcula

Ce qu’il y a d’hallucinant en Dalmatie, c’est que les îles rivalisent de beauté ! Que dire de l’île de Korcula ? On se demande comment Marco Polo, natif de l’île, a pu quitter ce joyau !
Un eldorado pour les cépages blancs à base de Posip, les vins blancs les plus réputés du pays, cultivés dans la région de Cara, ou de Grk, que l’on ne retrouve que sur les sols sablonneux de Lumbarda.

A Lumbarda, j’ai eu la chance de connaître Frano Bire (Domaine Bire), le ponte du Grk, une variété importée par les Grecs il y a plus de 2000 ans. En langue croate son nom signifie « amer ». C’est uniquement sur ce terroir particulier qu’il arrive à atteindre sa maturité optimale afin de révéler ses arômes caractéristiques de pin et dompter son amertume pour laisser place à une tension rafraîchissante.
A flanc d’une colline qui domine la mer, un ensemble de jolies maisons en pierres, héberge les différentes étapes de la vinification et de l’élevage des 4 ha de l’exploitation. Ainsi qu’une taverne que je vous recommande vivement pour goûter les spécialités de la maison (sur réservation). 

Sur la baie enchanteresse de Crnja Luka, Zlatko (Domaine Bacic), vous fera déguster sa belle gamme de vins, très bien habillés. Les étiquettes portent l’initiale de leurs cépages respectifs et illustrent joliment les caractéristiques sensorielles des vins. Quelle bonne idée !
« C » comme Cetinka, un cépage blanc que l’on ne trouve que sur le terroir de Blato. Un vin élégant, aux jolies notes florales et fruitées (agrumes), à la bouche qui claque de vivacité.
« P » comme le célèbre Posip, un vin séduisant, entre fraîcheur et minéralité.

A visiter : le magnifique village de Korcula, en dehors du temps.

Etape 5 : la presqu’île de Peljesac

Ah la presqu’île de Peljesac et sa superbe route des vins, avec vue sur la mer…
Il est incontournable d’en prendre plein les yeux en se baladant dans le vignoble le plus connu de Croatie ! Le seul dont les vins portent uniquement le nom de l’appellation, Dingac, et non celui de son cépage, le Plavac Mali.

Au bout d’un tunnel étroit qui traverse la colline, vous serez éblouis par la mer claire et bleue, qui brille de mille feux, et par la magie de ces vignes pentues (inclinées jusqu’à 44°), qui signent l’inestimable beauté des paysages viticoles croates !

Le vigneron très reconnu Ivo Skaramuca (Domaine Skaramuca) a fondé ici son paradis qu’il a malheureusement du quitter prématurément. Il est décédé l’année dernière. Ces enfants sont heureusement là pour prendre la relève d’un domaine unique de par son environnement vertigineux, son vignoble de l’extrême et la très grande qualité de ses vins.

A visiter : Dubrovnik, « la perle de l’Adriatique », bien que le tourisme lui ait fait perdre son âme. La Baie de Ston pour déguster les seules huitres de Croatie, directement chez les producteurs.

Je me doutais bien que ce voyage, à la découverte de la route maritime des vignobles et des cépages autochtones, allait satisfaire ma soif de découvertes. Je ne m’attendais cependant pas à une telle diversité de terroirs et de variétés, à une telle beauté des paysages viticoles et à une telle culture du vin, ancrée depuis la nuit des temps dans le cœur des Croates. Un amour inconditionnel de leur territoire, pour panser les plaies de l’histoire…

Pour en savoir plus :
Lire l’article, A la découverte des vins de Croatie.
Visiter le site de Barbara Bacic, Les Robes de l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *