Autour du vin
Laisser un commentaire

Vins de Croatie, un wine tour en Dalmatie #1

Me voilà encore des étoiles plein les yeux suite à mon wine tour en Dalmatie. Le soleil qui brille, la mer qui scintille, les oliviers argentés, la cuisine tout en simplicité, les vignobles vertigineux, les vins savoureux… Cette région de Croatie a étanché toutes mes envies, sensations fortes garanties !

Il n’y a rien de mieux que de découvrir un vignoble avec une personne du cru. Alors, quand celle-ci a les bons mots pour vous transmettre sa passion et ses connaissances, et la générosité de vous faire partager ses bonnes adresses, en dehors des sentiers battus, toutes les conditions sont réunies pour vivre un voyage inoubliable ! Un grand bravo à Barbara Bacic, l’organisatrice de ce wine tour, fondatrice de l’entreprise Les Robes de l’Est.

La Dalmatie est le vignoble méridional du Sud de la Croatie. Il représente 51% des  surfaces cultivées (environ 11000 ha), dédiées principalement à la production de vins rouges (83%), bien que les vins blancs les plus chers du pays se trouvent ici, sur la fabuleuse île de Korcula.
Le cépage roi est le Plavac Mali, un cousin éloigné du Zinfandel (qui est originaire de Croatie où il s’appelle le Crljenak Kastelanski), produisant le plus célèbre vin rouge dalmate. Mais la liste des cépages autochtones est loin de s’arrêter là ! Le pays compte une palette extraordinaire de variétés endémiques (130 au compteur), que l’on retrouve en grande partie en Dalmatie.

Même si la région est soumise à un climat méditerranéen très chaud, le continent et la myriade d’îles alentours (1244 îles et îlots) abritent un nombre impressionnant de terroirs, propices à la diversité des cépages locaux.

La richesse du vignoble se résume en 2 phrases : « sa culture de la vigne remonte aussi loin que les premiers habitants qui se sont installés sur ses terres » et « la liste des cépages autochtones est aussi longue que la côte croate ».

C’est parti pour les 2 premières étapes du wine tour !

Etape 1 : la Dalmatie du Nord

4 à 8 ceps tortueux, entourés de murets en pierres sèches qui descendent en pentes raides jusqu’à la mer. Nous sommes à Primosten, sur l’appellation Bucavac, l’une des plus connues, plantée exclusivement du cépage rouge Babic. Ce vignoble est tellement beau et unique, que sa photographie a été exposée dans le hall du siège des Nations Unies à New York. 

Le pionnier du Babic est Leo Gracin (Domaine Leo Gracin). Cet œnologue, professeur à l’Université d’Agroalimentaire de Zagreb, œuvre pour la reconnaissance de cette variété endémique et le classement de ce vignoble au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un cépage qui nécessite des conditions extrêmes (sols calcaires arides, peu fertiles, caillouteux, températures élevées, pentes abruptes) pour atteindre le sommet. Il donne alors des vins concentrés, structurés, aux puissants arômes de mûres.

A visiter : la magnifique ville de Split et son marché coloré.

Etape 2 : l’île de Brac

L’île de Brac est mondialement connue pour sa pierre blanche, qui a été utilisée pour la construction d’une partie de la Maison Blanche à Washington. Celle-là même qui fait scintiller le sol des vignes.

Le Domaine Stina Vino a voulu rendre hommage à ce don de la nature. Stina signifie « pierre ». Les différentes cuvées sont revêtues d’une étiquette en buvard blanc immaculé. Un habillage très minimaliste, qui a pour vocation de laisser le dégustateur s’exprimer en dessinant ce qu’il ressent à même la bouteille. « Le vin est source d’inspiration ».

Cette ancienne cave coopérative (la première de Dalmatie) a été achetée et rénovée en 2009 par Mr Jako Andabak, un entrepreneur de l’île. Le résultat est bluffant ! Un chai à la pointe de la technologie, un caveau grandiose, une salle de dégustation dans les règles de l’art. Ici, tout est bien pensé pour mettre en valeur les cépages locaux (Posip et Vugava en blanc, Plavac Mali et Zinfandel en rouge), l’exception des terroirs et le savoir-faire des Hommes. Sa situation géographique, les pieds dans l’eau, sur le magnifique port de Bol, est le clou du spectacle !

A visiter : le petit village de Bol et sa plage mythique de Zlatni Rat a Bol, « la corne d’or ».

On se retrouve très vite pour la suite de nos péripéties en Dalmatie. A la découverte des cépages endémiques et des vignobles à la rare beauté des îles de Hvar, Korcula et de la presqu’île de Peljesac…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *