Adresses d’ivresse
commentaire 1

Lisbonne, les restaurants incontournables

Après une mise en bouche avec les bars à vins incontournables, on passe à table ?
La cuisine portugaise est réputée pour être familiale, copieuse et riche en huile d’olive. Grâce aux conseils de deux gastronomes hors pair, Alexandra et António, j’ai découvert, pour mon plus grand plaisir, un autre visage culinaire. Lisbonne regorge de jeunes chefs talentueux qui revisitent les spécialités du pays à des prix abordables.

A Taberna da Rua das Flores
La cantine que l’on rêverait tous d’avoir au bout de sa rue.
Un lieu facile à trouver dans le charmant quartier du Chiado ; si vous voyez des personnes faire la queue sur le trottoir, vous y êtes. Goûtez, et vous comprendrez pourquoi !
Quelques petites tables reposent sur un joli sol d’azulejos. Sur l’ardoise, le menu du jour affiche sa délicieuse cuisine familiale.
Pour un déjeuner réconfortant ou un dîner rapide mais efficace !
Comptez 14€ le repas.

photo-1

photo-2

photo-3

A Cevicheria
Un restaurant organisé comme un bar à sushi ; une décoration claire et épurée, une cuisine centrale, des tabourets hauts d’où l’on peut admirer le travail précis et exceptionnel de l’équipe. Sauf, qu’un poulpe géant est suspendu au plafond…
Ici, le chef Kiko concocte des ceviches de poissons d’une finesse exquise ; quinoa crémeux au poulpe et jambon cru Pata Negra, morue confite pommes de terre noires sauce hollandaise et œufs de truite…
Et, pour finir de me conquérir, le vin blanc de la maison (Quinta do Monte d’Oiro lien), à la finesse et la vivacité juste parfaites !
Pour une escale raffinée.
Ceviches entre 10 et 15€, menu dégustation (6 plats) à 35 €.

photo-1

photo-2

photo-3

photo-4

photo-5

Bistro 100 maneiras
Un bel établissement, à la décoration Art Déco, où l’on n’en fait pas trop ; 100 maneiras pour sans manière.
Ljubomir Stanisic, jeune chef prodige originaire de Sarajevo, réalise un travail recherché de mélanges de saveurs et de textures : émulsion de pommes de terre rate, filet d’huile de truffe, noix de Saint Jacques et encre de seiche déshydratée.
Un service attentionné, une ambiance vivante pour un repas entre amis. Quelques tables isolées sous alcôve pour un dîner romantique.
Entrées entre 13 et 20€, plats entre 18 et 28€.
Pour tout vous dire, c’est dans cet établissement que j’ai vécu une de mes plus belles expériences d’accords mets et vins : un vin blanc Arinto dos Açores d’António Maçanita avec des œufs brouillés aux oursins (voir billet Mon vin du weekend #47).
100 maneiras, c’est aussi un restaurant gastronomique. La prochaine fois que je retourne à Lisbonne, je réserve à l’avance, je fais péter mon PEL et je me tape le menu dégustation (118€ avec un vin par plat).

photo-1

photo-2

photo-3

Dis, c’est quand qu’on y retourne ?

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *