En primeur
commentaires 2

La taille de la vigne

Pour élaborer un bon vin, il est indispensable de récolter des raisins de qualité. Il me paraît important d’avoir à l’esprit que la réussite d’un millésime se passe à la vigne. Elle est la résultante du travail méticuleux, qu’il pleuve ou qu’il vente, des viticulteurs qui bichonnent leurs ceps tout au long de l’année.
En ce moment, ils sont, le ciseau à la main, en train de tailler leurs vignes …

Quand tailler la vigne ?
La taille de la vigne s’effectue pendant la phase de repos végétatif (l’équivalent d’une longue sieste) qui commence à la chute des feuilles pour se terminer avant le débourrement (le réveil des bourgeons). Dans notre hémisphère nord, elle s’étend de novembre à mars.

Pourquoi tailler la vigne ?
La vigne étend une liane (et oui !), elle nécessite d’être taillée tous les ans.
Il s’agit d’une étape primordiale : de la qualité de sa réalisation dépend la production de l’année, mais aussi celle des années suivantes.
Cette intervention permet de :
– donner à la plante une forme déterminée pour faciliter les opérations culturales (travail du sol, traitements,…) et pour qu’elle bénéficie des meilleures conditions d’ensoleillement (favorisant la photosynthèse) et d’aération (limitant le développement des maladies cryptogamiques*).
*maladies cryptogamiques : maladies (Oïdium, Mildiou, Pourriture grise) causées par des champignons parasites.
– régulariser la fructification et par conséquent la quantité et la qualité de la récolte à venir. Tout est une question d’équilibre : entre la capacité d’alimentation de la souche et le nombre de grappes.

Combien ça coûte ?
Cette opération est l’une des dernières interventions non mécanisées au vignoble. La taille mécanique est à ce jour peu développée et destinée à un niveau qualitatif de vin industriel.
C’est l’étape qui prend le plus temps et qui est la plus onéreuse en termes de coût de main d’œuvre (hormis la vendange manuelle).
Il faut compter environ 8 journées pour tailler 1 ha de vigne pour un coût de 900 €/ha et une densité de plantation de 4000 pieds/ha. Dans le Bordelais, avec des densités pouvant aller jusqu’à 10000 pieds/ha, le coût de la taille s’envole !

Quelques définitions :
Sarment (ou long bois) : un rameau lignifié.
Courson : un sarment qui a été raccourci.
Yeux : des bourgeons latents (ou endormis).

Les principaux types de taille :
Gobelet : taille courte, sur vignes non palissées.
La souche est constituée de quatre ou cinq bras (dont la forme rappelle un bol ou gobelet). Chaque bras porte un ou deux coursons, qui ont eux-mêmes deux yeux.

gobelet-avantGobelet étiré avant d’être taillé

gobelet-apres
Gobelet étiré taillé

Gobelet étiré : taille courte, sur vignes palissées. Il s’agit d’une taille de type gobelet dont les bras ont été étirés afin de se rapprocher d’un mode plan. Les rameaux formés lors de la croissance de la plante pouvant ainsi être guidés par le palissage.

royat-avant
Cordon de Royat avant d’être taillé

royat-apresCordon de Royat taillé

Cordon de Royat : taille longue, sur vignes palissées. Elle s’apparente à un gobelet aplati, avec seulement deux bras, mis sur un même plan. Chaque bras porte quatre à six coursons, qui ont eux-mêmes deux yeux.

guyot-avant
Guyot simple avant d’être taillé

guyot-apres
Guyot simple taillé

Guyot : taille longue, sur vignes palissées. Le Guyot simple a un sarment ou long bois (avec six à huit yeux) et un ou deux coursons (à deux yeux). Le Guyot double a deux longs bois et deux coursons.

Quel type de taille choisir ?
Ce choix prend en considération plusieurs facteurs : le cépage, le terroir, l’objectif qualitatif. Il est souvent imposé par les cahiers des charges des AOP.

Pour les tailleurs dans l’âme, je vous conseille de vous plonger dans : Luis Hidalgo, Taille de la vigne, Paris, Dunod, 2005, 257 p., ISBN 2100082426.

A vos ciseaux !

2 Commentaires

  1. laurent dal zovo dit

    ah ! si seulement mes tailleurs avaient les ongles de la même couleur !! trop chou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *