Sous les spotlights
Laisser un commentaire

Les Amants de la Vigneronne

Ce Vendredi Du Vin, Patrick Bottcher, notre président du mois, nous propose de partir à la découverte de ces vignerons du 3ème type. Ces vignerons qui nous ont captivés en nous parlant avec passion de leur métier et en nous faisant déguster leurs vins racés.
Pour ma part, j’ai en tête une belle rencontre, au cœur du charmant petit village de Faugères, une rencontre avec Les Amants de la Vigneronne.

Les Amants de la Vigneronne, c’est l’histoire d’une belle vigneronne toute de pierres de taille vêtue, laissée à l’abandon, qui a repris vie quand un couple belge (qui vit dans le péché) a succombé aux charmes sauvages de l’arrière-pays héraultais.

photo-2bis

Au tout début, Régine et Christian ont acheté, en 2004, cette belle bâtisse afin d’y accueillir des chambres d’hôte de charme. Puis, de fil en aiguille, ils ont eu l’opportunité d’acquérir une parcelle de vigne, de vinifier leur vin de garage, d’y prendre goût, d’avoir de la notoriété, pour arriver aujourd’hui à un vignoble de 8 ha et à une séduisante gamme de vins élaborés dans un chai flambant neuf.

Leurs parcelles sont situées sur l’aire d’appellation Faugères, le seul vignoble AOP du Languedoc situé sur un terroir homogène de schiste.
On y retrouve des vieilles vignes de Syrah, Grenache Noir, Mourvèdre, Roussanne et Grenache Blanc. Avec une dominante de Mourvèdre, un cépage qui les a d’emblée séduits.

C’est avec les yeux qui pétillent que Régine nous détaille le soin porté à ses vignes ainsi qu’aux vins qui en émanent ; des vendanges manuelles, un tri minutieux des raisins, l’attente de la maturité optimale, de longues macérations, un élevage en fûts de chêne.

photo-3bis

C’est avec générosité qu’elle nous entraîne à la découverte de ses vins. Une belle gamme de 2 vins blancs, 1 vin rosé et 3 vins rouges aux noms évocateurs, tout en sensualité : A Corps Perdus, Le Rouge aux Lèvres, De Chair et de Sang, Dans la Peau, Les Vignes Enlacées, Soif de Toi.

Une belle gamme habillée avec soin et originalité. L’étiquette représente une enveloppe comme à l’époque ; le timbre spécifie le millésime, le tampon du recommandé le nom de la cuvée.
Au dos de la bouteille, la contre-étiquette fait office de carte postale. Comme une lettre à destination des personnes qui vont déguster les vins.

photo-4bis

Dans les entrailles de la vigneronne, on découvre une salle de dégustation nichée sous des voutes en pierre ainsi qu’un caveau de vente, Le Cellier de la Vigneronne, à la déco simple et chaleureuse.
Régine et Christian ont eu la bonne initiative de représenter quasiment tous les vins indépendants de l’appellation. Une belle initiative d’intégration et de solidarité vigneronne !
Les différents vins sont classés par villages, dont le nom est inscrit sur des anciennes douelles de barrique.

Quel vin des Amants de la Vigneronne vous recommander dans ce dédale de plaisirs. Il vous suffit peut-être d’avoir l’audace de vous y laisser transporter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *