En primeur
commentaires 2

Je trinque à Paris !

Aujourd’hui, il m’est difficile de vous souhaiter un bon lundi. Je me retrouve devant mon ordi, en vue de rédiger mon billet du mercredi, et il m’apparaît comme « déplacé » de vous présenter mon vigneron coup de cœur.
Et puis, je me dis que je ne vais pas courber l’échine, me taire serait leur donner raison ! J’ai envie de me faire belle, d’enfiler ma petit jupe en cuir sexy et mes low boots rock’n’roll et d’aller rire à gorge déployée, un verre de vin à la main, aux terrasses des cafés !

Ce matin, j’ai entendu sur France Inter des mots qui m’ont profondément touchée (Boomerang, Joann Sfar trois jours plus tard), dont je vous propose de vous imprégner :

“La fonction de Paris, c’est la dispersion de l’idée.
Secouer sur le monde l’inépuisable poignée des vérités,
c’est là son devoir, et il le remplit.
Faire son devoir est un droit.
Paris est un semeur. Où sème-t-il ? Dans les ténèbres.
Que sème-t-il ? Des étincelles.
Tout ce qui, dans les intelligences éparses sur cette terre,
prend feu çà et là, et pétille, est le fait de Paris.
Le magnifique incendie du progrès,
c’est Paris qui l’attise.
Il y travaille sans relâche.
Il y jette ce combustible, les superstitions,
les fanatismes, les haines, les sottises, les préjugés.
Toute cette nuit fait de la flamme, et grâce à Paris,
chauffeur du bûcher sublime, monte et se dilate en clarté.
De là le profond éclairage des esprits.
Voilà trois siècles que Paris triomphe
dans ce lumineux épanouissement de la raison,
qu’il envoie aux quatre vents, et qu’il prodigue
la libre pensée aux hommes.”

Victor Hugo

A mercredi,

2 Commentaires

  1. dal zovo dit

    Merci pour cette transcription. Je l’imprime et l’affiche au dessus de mon bureau immédiatement.
    Ce matin, vers 9H10, je roulais au milieu des vignes en direction de mon bureau quand j’ai entendu toute l’intelligence de Joann Sfar. J’étais encore tout retourné du papier de Sophia Aram quand j’ai du m’arreter, me garer pour pleurer. A bas le crevures et vivent les petites jupes sexy, bandes de cons !

Répondre à dal zovo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *