Tire-bouchon
Laisser un commentaire

5 vins rouges qui font bronzer

Les vins rouges ne doivent pas être les laissés-pour-compte de l’été ! Retrouvez ici ma sélection de bouteilles qui font bronzer…

Quand il fait beau et chaud, on privilégiera les cuvées que l’on peut rafraîchir (16-18°C), aux tanins tendres, gouleyantes, qui sauront accompagner nos petits plats estivaux. On évitera les vins charpentés, puissants, élevés en fûts de chêne.

Cuvée des Vignals, Cinsault 2016, Domaine de Familongue, IGP Mont Baudile Pays d’Hérault

Un Cinsault tout en friandise, comme on les aime !

Un bouquet de figue fraîche, framboise, laurier, au nez. Quand on le met en bouche, on a l’impression de croquer dans un raisin. Un vin juteux et fruité, aux tanins aériens.

La cuvée parfaite avec un steak de thon rouge grillé.

Prix : 5,85€

Grenache Noir 2016, Serre Romani, IGP Côtes Catalanes

Un Grenache Noir qui respire ses terroirs de schistes du Roussillon !

Un nez qui sent bon les épices, la garrigue, les mûres sauvages. Une bouche bien ficelée, toute en rondeur, à la finale fraîche sur des notes réglissées.

Un accord onctueux avec des aubergines confites de pays.

Prix : 7,50€

Les Griottes 2016, Pierre-Marie Chermette, AOP Beaujolais

Un Gamay qui porte bien son nom !

Un nez fruité à souhait de griottes, avec une pointe fumée et un soupçon de clou de girofle. Une bouche à l’attaque évanescente, puis qui monte en puissance, à la finale incisive sur des arômes de petits fruits rouges acidulés.

Un festival de saveurs avec une tarte aux légumes grillés sur lit de tapenade.

Prix : 7,50€

Saumur rouge 2016, Domaine de la Paleine, AOP Saumur

Un Cabernet Franc typique du Saumurois, « comme quoi un gourmand peut rester fin » !

Un nez tonique de poivrons rouges et verts, groseille, fenouil sauvage. Une bouche vive, aux tanins bien enrobés.

On reste dans le ton avec des poivrons farcis.

Prix : 6,60€

Esprit rouge 2014, Domaine de la Navicelle, AOP Côtes de Provence

Un assemblage généreux de Grenache Noir, Syrah et Mourvèdre !

Un nez enivrant, à la fois puissant et élégant. Sur des parfums de violette, cannelle, thym, cerise blanche. Une bouche enrobée de tanins soyeux, souple et croquante, à la jolie finale kirschée.

A déguster avec des côtelettes d’agneau grillées au thym.

Prix : 15€

5 vins rouges pour passer un bel été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *