Tire-bouchon
commentaires 2

Mon vin du weekend #81

Il paraît que c’est le printemps ? Le climat ambiant ne me donne pas envie d’étrenner ma nouvelle robette à fleurs !
Besoin de réconfort, ce weekend, le Domaine de la Grande Sieste nous offre un Rouge de Rêve…

Nous sommes au nord-ouest de Montpellier, sur le prestigieux terroir d’Aniane. C’est ici qu’Aimé Guibert s’est installé, dans les années 70, afin de fonder un domaine qui sera un des fers de lance du Languedoc, le Mas de Daumas Gassac.

Boris et Léticia, viticulteurs et restaurateurs, sont à leur tour tombés sous le charme de ces terres à la beauté sauvage, aux pieds des contreforts des Cévennes.
La Grande Sieste est un nom qu’ils n’ont pas choisi au hasard. Il correspond à leur philosophie de vie, faisant l’apologie de la lenteur, le respect de la nature et de l’Homme.

Ce Rouge de Rêve, en IGP Pays d’Oc, est un mariage original de cépages endémiques (Syrah, Mourvèdre, Carignan Noir) et exotiques pour la région. On y trouve aussi du Petit Verdot, une variété historique du bordelais.

Un nez qui nous charme de fruits rouges mûrs (fraise, cerise), de senteurs de garrigue (cade), et d’une pointe gourmande de cassonade. Une bouche frivole, aux tanins fondus, à la finale épicée.

A l’apéro, avec des petits feuilletés à la tapenade noire, une tatin de boudin noir aux pommes, des tomates confîtes, une chiffonnade de Bresaola.

Une caresse avant de faire la sieste, pour s’endormir avec volupté…

Où le trouver ?
Domaine de la Grande Sieste, 1434 Ancienne route de Gignac, 34150 Aniane
06 61 32 15 43, leticia.leclercq@me.com
Prix 15€

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *