Autour du vin
Laisser un commentaire

Que boire un lendemain de fêtes ?

Maintenant que vous êtes calés sur les accords mets et vins du jour J, qu’allez-vous boire un lendemain de repas de fêtes ?

La famille est encore là, il est midi, votre estomac commence à exprimer une sensation de faim… Vous ressortez alors le plateau de petits fours et les restes de chapon.
Sur des papilles un brin endolories mais non moins exigeantes, je vous conseille un vin droit et élégant, à la bouche élancée et vive.

photo-1

Un Crémant brut nature (moins de 3 g de sucre/l) pour vous redonner du peps ! Un Crémant de Bordeaux, cuvée Abel, de la maison Lateyron ; une jolie étiquette rétro, un nez délicat d’agrumes et de menthe poivrée, une finale acidulée et minérale (prix 15€).

Un blanc du Château de Millet, IGP Côtes de Gascogne ; un assemblage de Colombard et d’Ugni Blanc tonique et revigorant (prix 4,50€).
Un Sauvignon de Bourgognes (ce n’est pas une erreur de frappe), AOP Saint-Bris, du Domaine Verret ; une explosion de fraîcheur et de fruits (citron, litchi, pêche) (prix 9,8€).

photo-2

Un rouge de chez François Chidaine, AOP Touraine ; un vin léger et charmeur qui exhale les fruits rouges (prix 8,5€).
Le Cinsault dans toute sa splendeur sur le terroir de Berlou avec la cuvée Barroco du Domaine de Cambis ; du croquant, une gourmandise de framboises épicées d’une pointe de réglisse, une finale saline (prix 8€).

Amusez-vous, profitez à fond des personnes que vous aimez, on se retrouve à la rentrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *