Autour du vin
commentaire 1

La Cité du Vin à Bordeaux

Parée d’un gilet orange à bandes réfléchissantes et d’un casque de chantier, me voilà fin prête pour visiter La Cité du Vin à Bordeaux ; un projet qui donne le vertige !

photo-1

Installée dans le quartier en pleine mutation des bassins à flots, sur les rives de la Garonne, le squelette d’un bâtiment grandiose, tout en courbes, s’impose. Une architecture audacieuse, à la forme unique et indescriptible, qui évoque l’élément liquide : le fleuve qui ondule et le mouvement du vin dans le verre.

La Cité du Vin s’est donnée pour mission de faire partager la culture millénaire du vin à un public international. Une vocation de transmission patrimoniale reconnue par l’état comme projet d’intérêt général.
Entre le musée et le parc à thèmes, elle privilégiera « l’émotion, l’expérience, les sensations et le rêve ».

Retour sur la visite et le projet détaillé…

photo-plan-coupe

Vous l’aurez compris, La Cité du Vin, dépassera largement les frontières du bordelais. Elle sera « un phare pour l’œnotourisme à Bordeaux » (dixit Alain Juppé), le point de départ pour la découverte du vignoble, mais pas que…
Au rez-de-chaussée, la plateforme œnotouristique regroupera l’offre de la région mais aussi celle des autres régions viticoles du monde.

Au premier étage, vous trouverez l’espace dédié aux expositions temporaires (750 m2 ouverts à toutes les disciplines artistiques), l’espace polysensoriel (de la dégustation classique à de plus originales « autour d’une œuvre », …), le salon de lecture (une bibliothèque spécialisée sur les civilisations du vin) ainsi que le splendide auditorium Thomas Jefferson.

parcours-permanent

Au second étage, des arcades majestueuses abriteront le parcours permanent. Un lieu ouvert à l’art de vivre et à l’éveil des sens au travers de sollicitations olfactives, sonores ou tactiles. « Un parcours ludique, spectaculaire et sensoriel, technologique, innovant ».

arcades

Au milieu de thèmes classiques, « La table des terroirs », « Le Tour du monde des vignobles », deux espaces confinés accueilleront « L’art et le vin de l’amour » et « L’art et le vin de l’érotisme »…

photo-vue

Les deux derniers étages, à la vue vertigineuse, seront consacrés à la restauration ainsi qu’à la dégustation. Au 8ème étage, le belvédère (à 45 mètres de hauteur) vous accueillera pour une dégustation à 360° des vins du monde !

Un projet d’envergure (avec un grand « E »), résultant d’une réflexion conjointe d’experts issus de domaines de compétence différents (œnologie, viticulture, œnotourisme, audiovisuel, technologie numérique, arts …).
J’adore quand le vin est une passerelle vers d’autres horizons !

Budget estimé : 60 millions d’euro (dont 15 millions par mécénat). L’excellence a un prix !
Ouverture prévue : fin avril 2016.

Bordeaux, la capitale mondiale du vin, va se doter d’un lieu unique qui va déplacer les montagnes et faire déplacer les amoureux du vin du monde entier !

1 Commentaire

  1. Boyscoop dit

    Dément ce lieu ! Hâte de le découvrir une fois terminé avec toutes les installations…
    J’espère que la Wine-ista sera invitée pour l’inauguration officielle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *