Tire-bouchon
Laisser un commentaire

Mon vin du weekend #26

Mon vin du weekend sera un vin de Champagne ! Attention, il s’agit de mon coup de cœur du moment (cela fait déjà plusieurs mois que ça dure). Celui que j’ai envie de faire péter à la moindre occasion, voire même, pour tout vous dire, celui pour lequel je m’invente des occasions… La cuvée Terroirs du domaine Agrapart

Le Champagne Agrapart est un Champagne de Récoltant Manipulant (R.M.). Il est produit par un vigneron, propriétaire de ses terres, qui s’occupe de tout ; de la récolte à la commercialisation.
Pascal Agrapart (la troisième génération)  est aujourd’hui aux commandes d’une exploitation prestigieuse de 10 ha située à Avize, au cœur de la Côte des Blancs.

La cuvée Terroirs est issue d’une sélection rigoureuse des meilleures parcelles des Grands Crus du domaine (Avize, Oger, Cramant et Oiry). Il s’agit d’un blanc de blanc (élaboré exclusivement à partir de Chardonnay), non millésimé (composé pour moitié des récoltes 2007 et 2008), extra brut (d’une concentration en sucre inférieure à 6g/l).
Son élaboration est réalisée selon la méthode traditionnelle champenoise complétée de quelques astuces lui procurant rondeur et complexité : une vinification en fût de chêne du vin de base issu de la récolte 2007, une fermentation malolactique* complète et un élevage sur lies (levures mortes) en bouteille pendant quatre ans.
Fermentation malolactique* : il s’agit d’une deuxième fermentation (réalisée par des bactéries) responsable d’une modification organoleptique des vins (désacidification biologique, souplesse, synthèse d’arômes secondaires).

Cette bouteille, à l’habillage sobre et chic, s’invite dans nos verres tel un ravissement. Une couleur dorée, ponctuée de fines bulles s’y répand ; des effluves d’arômes délicats, briochés, beurrés, de pain d’épices, rafraîchis par des notes de citron confit, de fleur d’acacia, de noisette et épicés d’une pointe de cannelle nous séduisent ; une bouche ample, structurée, à l’équilibre tendu et à la finale charnelle nous envoûte…

Un vin de Champagne (prix 44€) pour un apéro en dehors du temps ou pour un dîner raffiné (carpaccio de daurade royale, curry vert de gambas, ravioles de homard).

Une cuvée pour un weekend sous le signe de la fraternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *