Tire-bouchon
commentaire 1

Mon vin du weekend #24

C’est le cœur endolori que je partage avec vous la découverte qui a émerveillé mes fêtes de fin d’année. Je me suis posé la question de rester silencieuse. Parce qu’on n’avait pas « la tête à ça ». En hommage à ces épicuriens, à ces libres penseurs, et parce que les blogs sont encore un moyen d’expression libre à travers le monde, je vous invite à nous réunir autour d’une Syrah d’exception, Cayas, Jean-René Germanier, AOP Valais, 2009.

Le vignoble du Valais, planté majoritairement sur la rive droite du Rhône est le plus important de Suisse. Il se distingue par sa richesse ampélographique rare avec une soixantaine de cépages représentés.

Le Domaine Jean-René Germanier illustre une belle histoire de famille puisque c’est aujourd’hui la troisième et la quatrième génération qui perpétuent le savoir-faire familial. Une famille de vignerons mais pas que. L’exploitation produit aussi une eau-de-vie de poire Williams, réalisée un peu par hasard… Suite à la grêle de ses vergers, Françis Germanier (la deuxième génération) décida de distiller sa récolte qui était à terre et qui s’avéra un produit d’une saveur extraordinaire.

La Syrah Cayas, est une cuvée « réserve » issue d’une sélection des meilleures parcelles situées sur des côteaux schisteux.

Elle se pare d’une robe de bal à la couleur profonde et étincelante de cerise bigarreau, ponctuée de reflets légèrement tuilés ; un nez époustouflant de par son expression, sa finesse et sa complexité, dévoilant des notes de petits fruits noirs, de truffe, de sous-bois, d’épices et de violette ; une bouche de velours, à l’équilibre frais, d’une superbe concentration, à la rondeur exubérante et à la finale enchanteresse sur des arômes réglissés.

Une Syrah digne d’une Grande Dame (prix 32€) dont l’élégance mérite des mets à sa hauteur ; un tournedos aux cèpes, un poulet de Bresse truffé, un carré d’agneau aux girolles.

La Syrah du Valais, pour un hymne à la liberté !

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *