Tire-bouchon
Laisser un commentaire

Mon vin du weekend #16

Alors ces vacances ? J’espère que vous attaquez cette rentrée reposés, le teint halé, remontés à bloc pour de nouvelles découvertes à déguster, à partager, à associer avec des mets audacieux !
Pour ma part, je vous retrouve avec enthousiasme autour d’une bouteille de la Cuvée Caroline, Château de Chantegrive, AOP Graves Blanc, 2011.

De retour à Bordeaux après ces quelques jours passés à déambuler sur les rives de la Méditerranée, mon palais a eu envie de renouer avec le terroir bordelais.
Mission réussie ! La Cuvée Caroline du Château de Chantegrive composée de 50% de Sémillon et 50% de Sauvignon blanc exprime toute la finesse et la complexité du terroir de Graves.

Le Château de Chantegrive appartient à la famille Lévêque qui a acquis, en 1966, 2 ha de vignes sur la commune de Podensac. Aujourd’hui, le château est devenu l’un des domaines les plus importants de l’appellation, avec près de 100 hectares en production. Le terroir est constitué de graviers roulés et de sables fins, exposés plein sud.

La cuvée Caroline est le fer de lance du château. Elle est issue de 10 ha de vignes âgées de plus de 30 ans en moyenne soit 55 000 bouteilles que le monde entier s’arrache !
Une cuvée d’exception qui est le résultat d’une culture raisonnée du vignoble et d’un processus d’élaboration pointu ; vendange manuelle, macération pelliculaire* préfermentaire, fermentation en fûts et élevage sur lies* fines en barriques pendant 9 mois.

Macération pelliculaire* : la macération pelliculaire, définie comme un procédé préfermentaire de la vinification en blanc, consiste à mettre en contact pendant quelques heures le jus et les pellicules de raisins foulés et éraflés. Elle participe à la diffusion des composés aromatiques variétaux.

Elevage sur lies : cette technique consiste à élever un vin sans le séparer de ses lies (levures mortes) dans le but d’augmenter sa rondeur et ses arômes.

Une robe élégante jaune d’or ; un nez enchanteur qui dévoile finesse et complexité, des notes vanillées, beurrées, rafraîchies par des arômes fruités (pamplemousse, écorce d’orange, amande) ; une bouche ample et gourmande, qui exprime des fruits exotiques mêlés à des épices et à une pointe de menthe sauvage, une longueur redoutable !

Un grand vin blanc de Bordeaux (prix 19€), que j’ai dégusté avec du foie gras (c’était parfait !) et que je vous conseille sur un filet de turbot ou un reblochon d’été.

La cuvée Caroline, un vin élégant et séducteur pour un weekend de retrouvailles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *