En primeur
Laisser un commentaire

Pourquoi le Salon des Vins de Loire est-il incontournable ?

Les 3 et 4 février prochains, la ville d’Angers va accueillir la 34ème édition du Salon des Vins de Loire. Pourquoi cet événement professionnel est-il incontournable ?

Parce qu’il est au cœur de l’action.

Le vignoble de Loire se déploie avec grâce autour des rives du fleuve éponyme, d’ouest en est, du Pays Nantais, vers les Régions Anjou-Saumur, la Touraine et le Centre-Loire.

Angers, la cité des Plantagenêts, est idéalement située, au cœur de l’action. La localisation parfaite afin de faciliter la vie des exposants, de permettre aux visiteurs de s’imprégner de la douceur angevine et pourquoi pas de prolonger leur expérience avec la visite de domaines.

« C’est un salon de proximité, connecté à son vignoble, qui m’a aidé à développer ma clientèle locale », Cécile Thomas, vigneronne au Domaine Escher&Thomas.

Parce qu’il illustre la diversité de son vignoble.

Le Salon des Vins de Loire est une occasion unique d’appréhender la diversité de son vignoble. En termes de modes de productions (bio, biodynamie, Terra Vitis, HVE, viticulture durable), de types de vins (blancs, rouges, rosés, moelleux, fines bulles), de terroirs, de cépages…

Ce ne sont pas moins de 350 vigneronnes et vignerons, négociants et caves coopératives qui vont venir présenter les multiples facettes de ce vignoble, la primeur du millésime 2019, leurs cuvées inédites. 

« Ce salon m’a aidé à me faire connaître, j’y suis resté fidèle depuis 1992. C’est l’occasion de rencontrer mes clients, de leur faire déguster mes nouveaux millésimes. Il fait rayonner la Loire dans toute sa splendeur », Thierry Germain, vigneron au Domaine Des Roches Neuves.

Parce qu’il est accessible.

Un pôle dédié aux Jeunes Vignerons va regrouper une trentaine de domaines acquis (ou repris) depuis moins de 5 ans. « J’ai créé mon domaine en 2018. Ce salon est incontournable afin de toucher une clientèle de cavistes et restaurants sur le grand ouest », Isabelle Pangault, vigneronne au Domaine L’Affût.

De même, une offre de stands « standard », au coût modéré, donne une belle visibilité aux petits producteurs. « C’est un salon à taille humaine, un salon de vignerons où l’on prend le temps d’échanger », Marielle Michot, vigneronne.

L’Espace Libre Dégustation, regroupant plus de 500 échantillons, permet à tout un chacun de découvrir de nouvelles pépites.

Parce qu’il dépasse nos frontières.

En 2019, près de 7500 acheteurs vin, dont 11 % d’internationaux (38 nationalités), ont foulé les allées du Salon des Vins de Loire.

« C’est un salon très efficace. L’année dernière, j’ai rencontré les acheteurs qui font 80% de mon chiffre d’affaires à l’export en une journée. Et je vends environ 100 000 bouteilles/an à l’export », Jacky Blot, vigneron.

« J’y participe afin de fidéliser ma clientèle mais aussi parce que je souhaite trouver de nouveaux clients à l’export. Ce salon est très intéressant et très important pour notre domaine », Patricia Teiller, vigneronne au Domaine Jean Teiller.

Pour conclure.

« Le Salon des Vins de Loire a su trouver sa place parce qu’il est ancré dans son territoire, authentique, avec une forte identité vigneronne, et qu’il permet de lancer le nouveau millésime », David Destoc, directeur des Vignerons Indépendants des Pays de la Loire.

« Les Vins de Loire offrent toute la palette de ce qui se fait aujourd’hui dans le monde viticole. Le Salon des Vins de Loire, couplé à la Levée de la Loire, au Salon Demeter, aux « off » (ndlr : La Dive Bouteille, Les Anonymes, Les Pénitentes, Saint-Jean), témoignent d’une forte dynamique collective. La Loire est un point de passage incontournable pour la diversité de ses vins, pour dénicher de nouvelles tendances », Eric Grelier, président du Salon des Vins de Loire.

Venez vivre une expérience Loire unique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *