Tire-bouchon
commentaires 2

Mon vin du weekend #55

Ce weekend, je ne suis pas très sympa. Je vais vous parler d’un vin que vous ne pourrez pas déguster avant quelques mois…

Vous connaissez déjà Pierre Cros, le Paysan libre du Minervois. Et bien figurez-vous que j’ai eu le grand plaisir de découvrir sa toute nouvelle cuvée, « Entre la vigne et la mer », et que j’ai trop envie de vous faire partager mes émotions (vous ne m’en voudrez pas, hein !).

C’était mercredi soir.
Depuis plusieurs années, Pierre Cros a pour habitude d’inviter quelques chanceux afin de clôturer Vinisud autour d’une bonne bouffe et de ses nouveaux millésimes. Un peu comme un « off » au grand cœur.

Les Costes, Partouse, Nebbiolo, Pinot Noir, Touriga Nacional, Mal aimés, Vieilles vignes, les Aspres, au milieu de ces belles bouteilles exprimant la personnalité franche et passionnée de l’homme qui les sublime, est venu se glisser le petit dernier.

photo-paroles

« Entre la vigne et la mer », son nom est apparu comme une évidence après avoir entendu la chanson de Toan, un rappeur du cru.

« Mon père c’est la mer, sa douceur sa force sa musique
Tu m’as appris à donner sans attendre en retour
Que tout ce qu’on jette nous revient en écume un jour
J’ai observé l’humilité, les yeux vers ton infini
J’ai compris que seule la passion me donnerait vie »

« Ma mère c’est la vigne, celle qui nourrit, qui apaise
Tu danses, sous le mistral des bals de vendange
Tu es libre, ta beauté n’a pas d’âge
Non pas les raisins de la colère, mais les raisins de l’amour »

Déguster cet assemblage de Mourvèdre et Syrah, au rythme de Toan, voir le visage rayonnant de Pierre Cros, heureux de nous faire partager ce moment, ne peut laisser indifférent !

Un vin encore en cours d’élevage, qui sera mis en bouteille « quand il sera prêt », qui va vous épater ! De l’élégance, du jus, un grain fin, une jolie concentration, un nouvel élixir de plaisir !

Merci Pierre !

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *