Autour du vin
Laisser un commentaire

Que NE PAS boire avec du foie gras ? #1

Ce n’est pas un scoop, les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Au vu des nombreux repas à rallonge mais ô combien alléchants qui nous attendent, des kilomètres d’articles fleurissent afin de nous guider dans nos accords mets et vins.
Parce que je trouve ça plus original et beaucoup plus rigolo, je vous propose une série de trois billets intitulés : que NE PAS boire avec du foie gras, un chapon et une bûche de Noël ?
Allez, on démarre avec l’entrée !

Quand je parle de foie gras, je fais référence à celui que j’aime ; un foie gras de canard mi-cuit, relevé d’une pointe de fleur de sel et accompagné de pain de campagne. Un bon foie gras se suffit à lui-même !

Consommé en début de repas, l’idée est de ne pas assommer nos papilles. En effet, il serait bien dommage de ne pas apprécier à sa juste valeur le homard bleu de Bretagne qui va suivre !
Compte tenu que cet aliment délicieusement cruel (Brigitte Bardot sors de ce corps !) s’exprime sur de l’onctuosité, du fondant, de l’adiposité, il n’est pas nécessaire d’en rajouter !

A éviter, mes coups de gueule :
Un vin liquoreux à l’équilibre lourd, uniquement sur le gras, manquant de vivacité.
Un vin effervescent au dosage en sucre trop important tels les extra-secs, secs, demi-secs et doux.
Un vin rouge trop puissant, trop concentré, à la structure tannique agressive, ou trop marqué par son élevage en barriques.

A privilégier, mes coups de cœur :
Un Chenin Blanc des Coteaux de l’Aubance ou des Coteaux du Layon, un Gewurztraminer d’Alsace ou d’Allemagne.
La cuvée Grandpierre du Domaine Bablut, AOP Coteaux de l’Aubance. La cuvée Terroir Gewurztraminer du Domaine Zinck, AOP Alsace.

Un vin de Champagne rosé.
La cuvée Rosée des Grandes Années de la maison J. Lassalle. La cuvée Rosé Grand Cru de la maison Lallier.

Un vin rouge des Côtes du Rhône septentrionales ou de Bourgogne.
Domaine Jamet, AOP Côtes-du-Rhône. La cuvée Premier Cru Les Charmes du Domaine Amiot-Servelle, AOP Chambolle-Musigny.

Et pour les plus audacieux, un alcool blanc. Après le caviar vodka, La Blanche d’Armagnac foie gras !
La Blanche d’Armagnac De Montal, AOP Blanche Armagnac.

Au prochain épisode, on décortique le chapon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *