Tire-bouchon
Laisser un commentaire

Quel vin pour un premier rendez-vous? #2

Ne laissons pas planer le suspens plus longtemps, retrouvons la deuxième partie de la réponse à la question qui a animé goulument ces Vendredis Du Vin #69. Quel vin choisir pour un premier rendez-vous ?
Après les joueurs, les stratèges et les rendez-vous ratés, décortiqués dans mon précédent billet, j’ai l’honneur de vous présenter les cœurs d’artichaut et les coquins !

Les cœurs d’artichaut

1098-bis

Tom Delanoue, 1098.fr Le vinoblog de Tom, nous séduit avec un Vouvray du Domaine Huet, le Mont demi-sec. « Avec juste la petite pointe de sucre gourmande, sans non plus perdre d’acidité du côté de la Loire ». Ce choix « montre que vous savez, derrière votre classe, avoir une pointe d’originalité (car la Loire, tout le monde connait pas hein) ».

Winepatriot

Laurent Antoon, The Wine Patriot, « souhaite mettre tout son romantisme au service de sa douce et toutes les chances de son côté ! ». Pour ce premier rencard, il nous fait vivre la dolce vita avec la rencontre de sa première Italienne, une bouteille de Solaïa 1990.

vindebutantsbis

Larry Levan, Le vin des débutants, « ne chercherait pas un vin qui a des particularités techniques X ou Y, mais plutôt un vin qui raconte une histoire ».

À son premier rendez-vous, il prendrait une Boutifolle du Clos Cristal, AOP Saumur-Champigny. « Car ce vin, à la fois intense et serein, nous montre la voie de l’équilibre, subtil mélange de gourmandise et de profondeur ».

cotesrhone

Nathalie Merceron, Côtes-du-Rhône News, laisse libre cours à notre imagination. Elle nous plonge dans une ambiance romantique et bucolique. « Pour un premier rendez-vous, une dégustation de vin dans un environnement propice, quel dépaysement plein de charme, quelle expérience inattendue ! ».

BlogOZ

Je tire mon chapeau à Olivier Zavattin, Le Blog du Caveau du Sommelier by Oz, qui a réussi à me surprendre avec une Petite-Arvine, de Fully en Suisse, Grain Blanc 2012, de Chez Marie-Thérèse Chappaz.
« Un peu comme une Histoire d’Amour après un premier rendez-vous magique… ».

Pinardothek

« Pour un premier rendez-vous, il faut un vin nu. Qui ne se la raconte pas. Qui laisse du temps et de la place. Un rouge, parce qu’on ne va pas trop se préoccuper de la température. »
Sandrine Goeyvaerts, La Pinardothek, nous amourache avec une dégustation toute en finesse et sensualité de la cuvée « Le fruit du hasard » du Domaine du Possible, AOP Côtes du Roussillon.

Les coquins

orgamic-bis

Le Domaine Orgâmic nous entraîne dans « de chastes mais ô combien frivoles et épicuriens Préliminaires ». Il nous fait voir la vie en rose dès le premier rendez-vous avec son rosé, Préliminaires. « Un franc et droit baiser qui vous fera frissonner de plaisir » et qui invite à la dégustation …

LaWINEista

Pour notre premier rendez-vous, laissez-moi vous enivrer avec un vin rouge des Amants de la Vigneronne, cuvée « de Chair et de Sang », AOP Faugères.
Un vin qui me ressemble, de caractère, tout en finesse, avec une fin de bouche explosive qui dévoile toute sa complexité. Comme pour me dévoiler à vous…

Merci à tous pour votre participation. Mon premier rendez-vous en tant que présidente de ce Vendredi Du Vin #69 fut un réel plaisir !
Amis lecteurs, si votre cœur a fait boom, on peut dire que c’est un pari réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *