Autour du vin
Laisser un commentaire

Vignoble d’Autriche, mon carnet de voyage #2

Pour cette deuxième partie de mon carnet de voyage consacré au vignoble autrichien, cap sur la Styrie !

C’est toujours pour moi un arrache cœur de faire des choix sur les régions viticoles que je vais visiter. Cette fois, j’ai opté pour les deux extrêmes : la Wachau au nord (voir billet Vignoble d’Autriche, mon carnet de voyage #1) et la Styrie au sud.

La fabuleuse route des vins de la Styrie du sud et ses coteaux vertigineux, à la frontière de la Slovénie, fait partie des plus beaux paysages que j’ai vus.
Cette région de 2300 ha produit un des meilleurs Sauvignon Blanc au monde, mais je vous recommande aussi de goûter ses Pinot Blanc, Pinot Gris et Chardonnay. Il faut dire que l’on est ici à la même latitude que la Bourgogne.
Elle est soumise à un climat très pluvieux, avec de fortes amplitudes thermiques, qui engendre des effets millésimes marqués.

Pour une immersion en Styrie du sud, le domaine Sattlerhof

Le domaine Sattlerhof est l’endroit parfait pour séjourner. Il possède quelques chambres à la décoration soignée, avec une vue magnifique sur les vignes, une brasserie, et un restaurant gastronomique (à tomber !).

Ici, tout est fait en famille. Les deux frères Sattler, l’un chef des fourneaux, l’autre du domaine, travaillent main dans la main avec leurs épouses et leurs enfants afin de perpétuer l’héritage des anciens.
La Styrie était une région très pauvre d’Autriche. Son essor économique des vingt dernières années est lié à la reconnaissance de ses vins et au développement de l’œnotourisme.
La réussite de Sattlerhof n’est pas tombée toute cuite. Elle est le résultat du courage et de la passion des femmes et des hommes qui l’ont façonnée.

En 1967, le grand-père d’Andreas a été le premier à vinifier du Sauvignon Blanc sur ces terres de sable brun. On peut dire qu’il a eu du nez !
Ce vignoble au climat capricieux, qui peut être soumis à de violents orages (la moitié des vignes est équipée de filets anti-grêle) et à la topographie impressionnante (des pentes jusqu’à 70%), demande une attention et un travail considérables.
Je peux vous assurer que le résultat est au rendez-vous. Les vins de Sattlerhof sont merveilleux !

Pour prendre de la hauteur, le domaine Tement

Avec ses 138 ha (dont 20 en Slovénie), Tement est un colosse autrichien. Quand on sait qu’ils ont démarré en 1952 avec seulement 3 ha, on ne peut qu’applaudir ce nouvel exemple de réussite familiale !
Quatre générations après, vous serez accueillis dans un chai flambant neuf, pour une dégustation mémorable, comme suspendue au-dessus du vignoble.

Welschriesling, Muskateller, Pinot Blanc, Sauvignon Blanc, Chardonnay, Zweigelt, Pinot Noir, Blaufränkisch, la gamme impressionnante de vins, joliment habillés, vous donnera un large tour d’horizon du potentiel extraordinaire de cette région.

Pour manger local, la bacchuskeller d’Eva Lambauer

Il est incontournable de s’attabler dans une bacchuskeller ! Ce terme, bien difficile à prononcer, désigne un lieu où l’on mange en toute simplicité les produits de la ferme.
Chez Eva Lambauer, vous dégusterez ses vins, accompagnés d’un assortiment de plats froids, dans un cadre bucolique.

La Styrie est une région viticole peu connue, qui, je peux vous l’assurer, va devenir grande !

Autriche, je t’aime ! Je reviendrai à coup sûr pour découvrir le Burgenland, le vignoble des vins rouges et moelleux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *