Tire-bouchon
commentaires 2

Mon vin du weekend #41

Comme une envie de fraîcheur ? A l’affiche ce weekend, deux vins blancs secs, millésime 2014, des Côtes de Gascogne.

On se rafraîchit la mémoire
Le Côtes de Gascogne est un Vin de Pays de zone (une IGP), made in sud-ouest, produit dans l’aire géographique de l’Armagnac.
Face à la diminution de la consommation de cette eau-de-vie emblématique, les producteurs ont diversifié leur gamme avec l’élaboration de vins. Le pionnier de cette mutation a été le célèbre Tariquet, avec sa première cuvée « Classique », un vin blanc 100% Ugni Blanc lancé en 1982.
Aujourd’hui, l’IGP Côtes de Gascogne peut être considérée comme un cas d’école de réussite de commercialisation de vins blancs français à l’étranger.

On se concentre, quelques chiffres
13 000 hectares de vignes sur 3 départements, le Gers (90% de la production), les Landes et le Lot-et-Garonne.
1 100 producteurs, dont une présence forte de la coopération (200 vignerons indépendants et 900 adhérents en caves coopératives).
85% de vin blanc (dont 10% de moelleux/doux), 7% de rouge, 8% de rosé.
70% des vins sont commercialisés à l’étranger dans plus de 140 pays.
Le vin blanc français le plus exporté dans le monde !

On cogite, les clés du succès
Un fer de lance, le Tariquet.
Des structures importantes ayant la capacité à fournir les marchés et à communiquer.
Des vins modernes, festifs, décomplexés, facile à appréhender, du plaisir immédiat à des prix raisonnables (entre 5 et 8€).

On déguste, enjoy !
Le Colombard/Ugni Blanc du Château de Millet et le Gros Manseng Sélection du Domaine des Cassagnoles.

photo-Millet

Une robe étincelante, jaune pâle, aux dynamiques reflets verts ; un nez qui explose de fruits (citron vert, poire, mangue), de buis, de fleurs blanches (acacia) ; une bouche fruitée, fraîche et aérienne.
Un vin (prix 4,50€) expressif, tonique, revigorant, pour un apéro festif les pieds dans l’eau !

photo-cassagnoles

Une robe dorée lumineuse ; un nez délicatement fruité (agrumes, coing, abricot), des notes de miel, d’épices exotiques (curry doux) ; une bouche pleine et charnue, une finale douce et confiturée.
Un vin (prix 4,20€) séduisant, gourmand, pour un repas de poissons (bourride de lotte, truite marinée aux épices) ou de viandes blanches (sauté de veau, poulet à la citronnelle).

Deux blancs au profil différent pour un plaisir enivrant !

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *