Tire-bouchon
Laisser un commentaire

Mon vin du weekend #37

Je vais vous raconter l’histoire de trois demoiselles …
Trois demoiselles sont nées en 1988, l’année où une parcelle de Chenin Blanc a été vinifiée pour la première fois. Depuis, la cuvée Les 3 Demoiselles a vu le jour au Domaine Richou.

Le Domaine Richou, vous le connaissez. J’ai déjà craqué pour son Savennières à l’occasion de mon vin du weekend #23. Aujourd’hui, direction les Coteaux de l’Aubance à la découverte de la cuvée Les 3 Demoiselles, 2011.

Un vin moelleux d’excellence, issue de vendanges tardives et de tris sélectifs soigneux, les millésimes exceptionnels uniquement.

Ces demoiselles se parent d’une robe jaune or aux reflets ambrés. Elles présentent un nez aux saveurs orientales de citron confit, abricot sec, miel, amandes grillées complétées d’une pointe de cumin. Leur bouche est tout aussi suave et complexe. Elle est rafraîchie par une finale nerveuse sur des notes minérales.

Une friandise à l’apéro ou un fidèle compagnon de saveurs d’ailleurs (pastilla, tajine de poulet au safran, couscous marocain aux fruits secs).

Un grand moelleux (prix 24€ les 50 cl) pour un weekend tout en douceur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *