Tire-bouchon
Laisser un commentaire

Quel vin pour un premier rendez-vous?

Ca y est ! Nous y sommes enfin au dernier vendredi de septembre !
C’est l’œil pétillant et le cœur qui fait boum que je vais vous dévoiler ma réponse à ce Vendredi Du Vin #69. Quel vin choisir pour un premier rendez-vous ?

Pour notre premier rendez-vous, laissez-moi vous enivrer avec un vin rouge des Amants de la Vigneronne, cuvée de Chair et de Sang, AOP Faugères, 2012.

Un vin synonyme d’une belle rencontre, celle d’une jolie vigneronne toute de pierres de taille vêtue qui a repris vie quand Régine et Christian, les Amants de la Vigneronne, ont décidé de s’y installer et d’y concocter des vins au charme renversant.

Un coup de foudre pour cette belle bâtisse, nichée au cœur du petit village de Faugères, pour l’accueil passionné de Régine et pour cette belle gamme de vins aux noms évocateurs.

De Chair et de Sang allie à merveille la chair du Mourvèdre (70%) au sang de la Syrah (15%) et du Grenache Noir (15%).

photo2

Une bouteille habillée avec soin et originalité, comme une correspondance à votre attention.

Une robe profonde d’un rubis étincelant ; un nez puissant, d’une complexité qui mérite toute votre attention, une dominante de fruits noirs (cassis, mûre), des notes florales (violette), des pointes épicées (clous de girofle, poivre blanc) ; une bouche séduisante, ample, sur la douceur et l’élégance, une finale de violette et de mûre qui persiste jusqu’au bout de la nuit.

Pour l’accompagner, je vous invite à picorer de cette chiffonnade de jambon de Parme puis de vous délecter de ce Peposo ; un jarret de bœuf qui a mijoté à petit feu dans une sauce à base de tomate, de vin italien et relevé de romarin, de thym, de sauge et de quelques zestes d’orange.

Bien évidemment, le charme de ce premier dîner ne sera pas rompu par des questions bassement matérielles. Notre rencontre n’a pas de prix !

Pour notre premier rendez-vous, j’ai choisi un vin qui me ressemble, un vin de caractère, tout en finesse, avec une fin de bouche explosive qui dévoile toute sa complexité. Comme pour me dévoiler à vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *