En primeur
Laisser un commentaire

Bordeaux fête le vin, mes temps forts !

Les amoureux de vin, de gastronomie et de culture se sont retrouvés pour déguster, ripailler et s’en mettre plein les yeux à l’occasion de Bordeaux fête le vin.
Revenons sur les temps forts de cet événement incontournable !

Bordeaux fête le vin c’est avant tout l’opportunité de pénétrer un univers qui n’est pas toujours accessible ; l’univers des vins de Bordeaux ! Tous les 2 ans, la ville rend ainsi hommage à ses vins, qui contribuent au rayonnement de la France dans le monde, ainsi qu’aux acteurs de la filière.

photo-pavillon

Armé du PASS Dégustation, nous voilà partis sur une route des vins à ciel ouvert, à l’assaut des différents pavillons représentant les 80 appellations de Bordeaux et d’Aquitaine ; un parcours initiatique à la rencontre des viticulteurs et négociants.

photo-geante

Une dédicace toute particulière au pavillon Sweet Bordeaux, dédié à la découverte des vins blancs doux (Sauternes, Barsac,  Loupiac, …), qui a proposé des animations sympas et originales comme le « Homemade hamburger » ; le hamburger fait maison revisité par deux chefs (John Sedlar et Christophe Girardot) avec, en prime, des accords burgers/vins commentés.

L’Ecole du Vin du CIVB, a également mis en place des activités ludiques et pédagogiques afin de découvrir autrement les vins de Bordeaux : des ateliers autour des arômes des vins, de l’art d’assembler différents cépages, d’associations mets et vins.

Mais la fête s’est exportée aussi au-delà des quais en proposant des escapades dans les vignobles sur des thématiques variées : une journée gourmande à Margaux, la « route des châteaux du Médoc » ou encore Les Crus Classés de Graves autour d’accords mets et vins.

photo-degust-1

photo-degust-3

Au cœur de l’évènement, dans les salons prestigieux du palais de la Bourse, des dégustations de prestige ont été proposées sur inscription (limitée !). J’ai ainsi participé à un moment privilégié nommé « Passeport 1855 » ; la dégustation des Grands Crus classés lors du tout premier classement rédigé en 1855.

photo-degust-4

Une belle dégustation, commentée par les propriétaires des châteaux (en personne), illustrant la diversité des terroirs (Haut-Médoc, Margaux, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe, Sauternes) et des millésimes (de 1996 à 2011).

photo-LA

Cette année, afin de célébrer le 50ème anniversaire du jumelage entre la capitale girondine et la cité des Anges, la fameuse Los Angeles était à l’honneur. Une ville comme je les aime ; d’avenir, cosmopolite, qui dépasse les clichés.

A cette occasion, une saison culturelle commune est proposée pour découvrir les richesses des scènes artistiques de ces deux villes (jusqu’en décembre 2014). Sur Bordeaux, je vous conseille d’aller faire un tour au CAPC à la découverte des sculptures monumentales d’Aaron Curry ainsi qu’au Musée d’Aquitaine pour l’expo « Chicano Dream ».

photo-barrique

Et, pour conclure sur une note artistique, je tire mon chapeau à Elvira Gazizova et Sergeï Sidorov qui ont réalisé une barrique géante lien (9m de haut sur 7m de base) constituée de 285 000 bouchons de liège de coloration naturelle différente !

Il se murmure qu’elle sera inscrite au prochain livre Guinness des records (ça c’est une chute qui en jette !) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *