En primeur
Laisser un commentaire

VINIPRO, il a du cran le ptit nouveau !

Coincé entre le salon des Vins de Loire, VINISUD, PROWEIN et VINEXPO Hong-Kong, Bordeaux-VINIPRO a su jouer la carte de l’originalité afin de se démarquer ! Pas facile de lancer un nouveau salon dans un milieu du vin codifié et parfois conservateur. VINIPRO, je ne donnais pas cher de votre peau !

Mais voilà, un concept novateur, basé sur la convivialité, l’échange, une bonne comm’ sur les réseaux sociaux et le tour est joué !

VINIPRO, c’est quoi ?
Un salon professionnel, bisannuel, exclusivement dédié aux vins de Bordeaux et du Sud-Ouest, répondant à un besoin de proximité avec les interlocuteurs locaux (cavistes, restaurateurs, grossistes, négociants).
Un salon qui met à l’honneur le cœur de marché (vins entre 5 et 25€), loin des grands crus souvent inaccessibles !
Une nouvelle génération de salon qui fait du bien, alliant les traditionnels stands, les conférences, les espaces de dégustation, avec une bonne dose de décalé. J’adore !

Des animations bien funs : des performances d’artistes Street Art, l’expérience intéressante d’une dégustation dans le noir.
Des aires de convivialité originales : des babyfoots, un mini (mini) golf, un salon tout en palettes, des aires de réunion hexagonales.
Une restauration rapide, alléchante et trendy autour de trois Food Trucks.
Une communication dynamique : des bornes Ipads à disposition, des vidéos didactiques sur le vignoble, les cépages, des portraits de vignerons.
Un village dédié aux « wine startups ».
Et soyons fous ! Un dépose cravate à l’entrée du salon !

Juste un bémol : un manque « d’entraînement » dans l’espace dégustation (là, j’ai voulu être sympa) notamment au niveau des verres mis à disposition (pas des verres ballon, mais pas loin !) et de la température non maitrisée des vins (prévoir des seaux à glace pour les blancs, rosés et liquoreux).

Et bien moi dans tout ça, j’ai envie de surfer sur les nouveautés, de rester sur une vague décalée. Je vous ai dégoté des packaging originaux !

photo-BX

La gamme BX du négociant Benoit Valérie Calvet : un Sauvignon Blanc, un rosé et un rouge (à venir) joliment parés d’une étiquette novatrice, digne d’une WINEista. J’aime tout particulièrement cette pointe de fluo (juste comme il faut), de féminité et d’histoire avec, en arrière-plan, un rappel discret au patrimoine bordelais.

Un dosage parfait entre tradition et modernité !

bad-boy

Jean-Luc Thunevin a su renverser les codes bordelais, en lançant, en 1991, le premier vin de garage, le maintenant célèbre Château Vallandraud.
Surnommé, le Bad Boy ou le mouton noir du bordelais, il a voulu raconter son histoire au travers de la cuvée Bad Boy. Une belle réussite ! Une étiquette qui se remarque, alliant style et humour. Et, cerise sur le gâteau, une gamme qui va être élargie avec une Bad Girl (un Crémant de Bordeaux) et un Baby Bad Boy, toujours plus osé car issu d’un assemblage inter-région qui sera donc commercialisé en vin de France (a priori Roussillon et Bordelais !).

drink

La startup Drink in tube vous propose « le bonheur à plein tube » ! Du vin conditionné en flacon de verre de 10cl (l’équivalent d’un verre). Un packaging osé, qualitatif, chic et design.
Décliné dans des coffrets originaux permettant de partir à la découverte de vignobles (Bourgogne, Saint-Emilion Grand Cru), de différents types de vins (les Grands Liquoreux, les Rosés du Sud) et (je vous ai gardé le meilleur pour la fin) du « Quatuor de Bordeaux » : l’association de 4 Grands Crus issus des terroirs les plus prestigieux (Margaux, Sauternes, Saint-Julien, Graves – Pessac-Léognan).

Une occasion rêvée de déguster des grands vins à des prix plutôt raisonnables (coffrets entre 38 et 72€ pour 3 à 4 tubes).
Et, pour finir sur une note épicée, des coffrets « Terre Exotique », qui vous permettront de vous lancer dans des associations mets et vins du bout du monde !

Avec 6 000 visiteurs, détendus et sans cravate, et 262 exposants, disponibles et souriants, on peut dire que c’est un bon début ! On se rencarde dans 2 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *